fbpx

Étude de cas Chasing M2 – récupération sous-marine

Fujian, Chine

Quand un engin de fond marin a perdu ses capacités de communications, il a fallu aller le chercher.

26.356159, 119.927655

Situé dans un environnement à haut risque, où la recherche par plongeur est peu efficace, le M2 de Chasing permet d’effectuer une plongée de reconnaissance.

Emplacement: ville de Tailu, comté de Lianjiang, Fuzhou, province du Fujian (mer de Chine orientale)

Période de récupération : 12 avril 2020 ~ 15 avril 2020

Préparation : 12 avril.
Recherche : 13 – 14 avril.
Récupération 15 .avril

Situation par rapport au port :

  • Distance : 1,5-2 km
  • Marée : Descendante
  • Force du vent : Niveau 1-2

Conditions de la mer

  • Vitesse du courant : 25cm/s
  • Turbidité : > 300NT U
  • Visibilité au fond : 0,5m
  • Profondeur : 23-25m

Dispositif de recherche

Processus de récupération

  • Déterminer la forme et la taille des objets à récupérer
  • Déterminer l’environnement autour des objets à récupérer (comme des câbles ou cages abandonnés de pêcheurs)
L’engin de fond qui est recherché
La zone de recherche était limité à un rayon de 40 mètres, par rapport aux dernières données de position connues

Chasing M2 plonge à 100 m et un câble de 100 ou 200 m.

La préparation au plus vite avant une marée descendante trop forte

Chasing M2 peut être prêt en 3 minutes, pas de délais.

Chasing M2 est rapide et permet de plonger jusqu’à 100m et un rayon d’exploration maximal de 200m.

Analyse en temps réel des images (1)

La couche de sédiments est épaisse (la prévision est de l’ordre de 0,3 m ~ 0,5 m)

En voyant la répartition des monticules de boue multi-ensablés peut à peu près déterminer qu’environ 1/3 partie de l’objet cible est enfouie dans la boue. Un plan d’attaches pour récupération est établi.

CHASING M2 :
Équipé d’un stabilisateur 4K Eis, d’un objectif d’ouverture F1.8, peut enregistrer en temps réel la transmission, prendre des photos claires et observer l’environnement du fond marin.

Affectées par la turbidité de l’eau de mer et de la lumière naturelle, les deux lampes de 2000 lumens réglables du M2 peuvent former une zone d’éclairage en forme d’éventail et étendre la zone visible dans un environnement non lumineux.

Analyse en temps réel des images (2)

Le câble cible est identifié, La position est vérrouillée (plage de verrouillage: 25 ㎡)

Prochaine étape : plongeur humain.

CHASING M2 :
En comptant les courants de marée, le temps de recherche optimal pour trouver l’objet était d’environ 25 minutes (autonomie réelle M2 : environ 1 heure et 40 minutes dans ces conditions).

Le M2 est livré en standard avec une batterie lithium-ion de 97,68 Wh pour deux heures d’autonomie max et peut être remplacée par une batterie 200 Wh.

Descente des plongeurs

Les plongeurs sont en position. Ils vont suivre le cordon ombilical du M2 jusqu’à la cible.

On aura pu observer la préparation du sauvetage de l’équipement par les plongeurs, qui ont installé un système pour remonter l’objet. Environ 15 minutes.

Chasing M2 a maintenu sa position pendant tout ce temps.

Une fois les marins de retour à la surface, une bouée est fixée sur le point de récupération.

Chasing M2 a continué à maintenir sa position.

Résumé

  1. Amélioration des performances de sauvetage et récupération d’équipement et de la sécurité des opérateurs
  2. Adaptation à un environnement sous-marin complexe – Les images sont claires et la prise de décision plus précise – Quasiment pas de limite au temps de travail
  3. Réduction des coût de fonctionnement et des risques
Aller sur la fiche produit Chasing M2
No Comments

Post A Comment